La diététique énergétique

La nourriture et les boissons sont un moyen de préserver, d’harmoniser et de renforcer son énergie, ou même titre que les art énergétique chinois (acupuncture, qi gong,…). On résonne toujours en terme d’équilibre entre le yin et le yang, et d’harmonisation des 5 Eléments. Les aliments et boissons se caractérisent par leur saveurs (acide, amer, doux, piquant, salé), leur nature (froid, frais, neutre, tiède, chaud) et leur vitalité.

Il n’existe pas une seule façon de se nourrir correctement, mais chaque personne doit adapter sa cuisine en fonction de son état énergétique et de ses besoins, ces derniers varient en fonction du mode de vie, de l’âge ou de la saison.
Des conseils adaptés pourront vous être donnés après votre bilan énergétique.

Principes de base de la diététique chinoise:
-Les 5 saveurs sont associées à un Élément et un organe. Consommée modérément elle fortifie l’organe, consommée en excès elle le blesse. Nous devons équilibrer ces 5 saveurs pour nourrir nos cinq organes principaux : Cœur, Rate, Poumon, Reins et Foie.

Acide: astringent, est associé au Bois et au Foie.
Amer: asséchant, associé au Feu et au Cœur, en excès il blesse les os.
Doux: relaxant et calmant, associé à la Terre et à la Rate, en excès il blesse les Reins.
Piquant: dispersant, associé au Métal et au Poumon, en excès il blesse la vitalité.
Salé: ramollit et assouplit, associé à l’Eau et aux Reins, en excès il blesse les Reins, le Cœur, et la Rate.

-La nature des aliments classifie ces derniers selon l’effet thermique qu’ils ont sur l’organisme. Par exemple, en hiver on privilégiera les aliments de nature tiède/chaud et neutre alors qu’en été les aliment frais/froid et neutre.

-La vitalité d’un aliment (JIng) sera à sa maximum dés lors qu’il aura été cultivé dans des conditions naturelles (« bio »), dans sa saison et qu’il sera consommé frais. La vitalité d’un aliment décroit avec le temps de transport, la coupe pour les légume, le raffinement, l’élevage en batterie,…

-Manger avec modération, quand on a faim et si possible à heure fixe.

-Bien mastiquer: ceci permet de réduire les effets de fatigue qui peuvent survenir après les repas.

-Se concentrer: être attentif aux odeurs, saveurs, couleurs présentent dans notre assiette favorise notre digestion.

-Manger dans une atmosphère calme et joyeuse: se mettre en colère avant ou après les repas va entraîner un déséquilibre dans la fonction énergétique de l’Estomac, ce qui pourra causer des nausées, des vomissements.

-Le massage: il est conseillé de se masser l’abdomen après les repas afin de favoriser la digestion. La marche: il est déconseillé de reprendre, tout de suite après avoir mangé, se activités. Une pause digestive, comme une promenade, mobilise l’énergie et favorise la digestion.

-Le plaisir: chaque repas doit être un plaisir pour les sens

LinkedIn
Share