Déroulement d’une séance en énergétique chinoise

La bienveillance et l’écoute sont aux premières loges dans ma pratique.

La personne est accueillie et appréhendée dans sa globalité.

Pour pratiquer un traitement efficace, le praticien doit poser un bilan énergétique précis. Traditionnellement ce dernier se réalise en deux temps: le sizhen (les quatre méthodes de diagnostique: Observation, Audio-olfaction, Palpation et Interrogatoire) et le bianzheng (déterminer le syndrome).

1)OBSERVATION: elle consiste à observer le patient dans sa globalité physique, on observe son teint, ses cheveux, ses ongles, ses yeux, sa façon de marcher, ses lèvres, sa peau, sa langue, etc. Le recueil de ces informations permet de déterminer l’état de l’énergie vitale (Qi).

2)ECOUTER/SENTIR: le son de la voix, sa force, la cohérence verbale, les bruits respiratoires et abdominaux (hoquet, éructation), l’odeur de l’haleine peuvent nous renseigner sur l’état du patient.
Par exemple une haleine forte peut nous indiquer un déséquilibre de type »chaleur ».

3)PALPATION: la prise des pouls et la palpation de différentes parties du corps sont des étapes importantes et complexes.
La prise des pouls consiste à poser 3 doigts côte à côte au niveau du poignet, elle permet de recueillir des informations essentielles sur la nature et la localisation de la maladie.

Prise de pouls

4)INTERROGATOIRE: il permet de recueillir des informations qui ne peuvent être connues par les autres moyens d’investigations, comme les antécédents familiaux, le mode de vie, les sensations subjectives (douleurs, modalités d’amélioration ou d’aggravations,…).

L’enchaînement de ces quatre phases n’est pas clairement défini, elles s’imbriquent tout au long dans la séance. Chaque thérapeute a sa façon de faire et peut privilégier une étape plus qu’une autre.

A la suite de ces étapes le bilan énergétique est posé et un syndrome en ressort. Je déterminerai alors un principe de traitement et un traitement en déterminant, parmi les 5 piliers de la médecine traditionnelle chinoise, quels sont les outils les plus appropriés..

Pour préserver notre environnement
Vous pouvez vous munir d’ une grande serviette propre et sèche.
Celle-ci servira à remplacer le drap jetable.

Ce bilan énergétique, dispensé par un praticien non- médecin, permet d’ identifier les déséquilibres en présence.
Il ne se substitue pas à un traitement médical et ne dispense en aucun cas d’un avis médical.
Il contribue avant tout au mieux être de celui qui le reçoit.
Les mineurs seront reçus en présence de l’un des parents.

Les séances ne sont pas des actes médicaux (aucun diagnostic) et ne se substituent en aucun cas à un traitement ou à un suivi médical conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret N° 60665 du 4 juillet 1960, aux articles L489 du décret du 8 octobre 1996.

LinkedIn
Share